Tag archive

Salon du livre

Multimédia/Volée 9

Chapeau bas et hauts de formes

On a déjà ouvert de nombreuses portes de la fabrique. On vous présente une dernière pièce: la salle de bain. Alors, on enfile un déguisement et on se lâche devant le miroir-photomaton! Par Victoria Corà et Léandre Duggan.

Tous dans le bus !

On y était pour vous ! Au détour d’une allée du Salon du livre: un bus nommé Arthur. Les places étant limitées, Léandre et Vincent ont dû jouer à pile ou face pour choisir lequel montait dans le vieux car. Vainqueur, Léandre embarque pour un voyage en Valais. Il raconte à Vincent la performance de la Cie Les Planches et les Nuages. Par Léandre Duggan et Vincent Ulrich

Sa mère partie

La maman de Hanane Charrihi se trouvait sur la Promenade des Anglais à Nice le 14 juillet 2016. Endeuillée depuis ce jour, Hanane raconte son histoire dans son livre Ma mère patrie et veut livrer bataille à la radicalisation. Par Alexia Nichele et Vincent Ulrich.

Photo de Mélanie Corbat et son personnage "Léonie" du livre "Téo & Léonie".
Vidéo/Volée 9

3 questions à Mélanie Corbat

Mélanie Corbat était présente au Salon du livre pour la promotion de son projet multimédia destiné aux enfants. L’histoire de “Téo & Léonie” peut se lire, mais aussi se vivre… au cours d’une expérience en réalité virtuelle. Par Carole Thévenaz et Paloma Lopez

Vidéo/Volée 9

Personnage mystère – épisode 3

Vous connaissez tous ce personnage littéraire, mais sous stress qui arrivera à deviner son nom? Ce méchant personnage est lituanien et fin gourmet… On ne vous en dira pas plus! Par Léandre Duggan et Paloma Lopez  

Photo de la chambre de la Fabrique au Salon du livre.
Multimédia/Volée 9

Dis-moi que tu m’aimes!

Place à la chambre de la baronne. Ce rose mielleux donne la nausée. La dentelle, elle, dégouline d’amour. La soie des draps sue les mots doux. Berk! L'heure est propice à ressortir le romantique qui sommeille en vous. La chambre à coucher 100% kitsch est justement là pour ça. Elle accueille vos plus belles déclarations d’amour, écrites sur un napperon en papier. Par Léandre Duggan et Paloma Lopez

Retour en haut