Présentation

Voici Margaux,

Phénomène singulier malgré un prénom qui suggère à la pluralité. Elle a grandi dans la campagne jurassienne et selon nos sources, elle a toujours rêvé de se consacrer au journalisme. Peu confiante quant à la faisabilité d’une telle carrière, la Margaux préfère assurer ses arrières et se forme comme employée de commerce. Ses années de formations, aussi enrichissante soient-elles, ne font qu’augmenter sa détermination à poursuivre ses objectifs. Son diplôme en poche, elle enchaîne avec une passerelle puis entreprend un Bachelor en sociologie et sciences d’information et de la communication. Et à présent, la voici à l’Académie du journalisme et des médias de Neuchâtel.

Curieuse intarissable, amoureuse des mots, indignée en mal d’égalité, cynique qui se soigne, émerveillée perpétuelle, avide de discussions, la Margaux recèle bien d’autres secrets qu’il vous appartient de découvrir si vous la rencontrer.

FORMATIONS

  • 2022 – Maintenant
    • Master – Académie du journalisme et des médias
  • 2019 – 2022
    • Bachelor –  Sociologie, information et communication
  • 2019
    • Passerelle DUBS

  • 2016 – 2017
    • Maturité professionnelle Secrétariat de la Division artisanale, Delémont
  • 2013 – 2016
    • CFC d’employée de commerce Ecole de commerce Porrentruy

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

  • 2019 – Maintenant
    • McDonald’s, Delémont
  • 2018 – Maintenant
    • Denner Satellite, Bassecourt
  • 2017 – 2018
    • MaxiToys, Delémont
  • 2016 – 2017
    • Secrétariat Divart, Delémont
  • 2013 – 2016
    • Coop Pronto, Courrendlin

Contact

  • margaux.lehmann@unine.ch

Instagram

Linkedin

Twitter

 

Centres d’intérêt

  • Lecture
    📚👌Deux heures de lucidité avec Noam Chomsky
    D.Robert et W. Zarachowicz
  • Voyages
    🗺🤩 Macédoine du Nord
  • Rencontres
    🗣💡
    Ludmilla Reus, metteuse en scène

Flux Mes derniers articles

  • Blanche Ebène 19 juin 2019
    Ce podcast, créé par notre diplômée Juliane Roncoroni pour la RTS, dresse le portrait d'une femme "noire à la peau blanche" qui a quitté son pays pour la Suisse en raison de la couleur de sa peau.
  • Immersion dans la précarité lausannoise 20 mars 2018
    La rue sert de point de liaison entre les intervenants sociaux et les marginaux. Ce webdocumentaire dresse le portait de quatre Lausannois qui évoluent dans une précarité constante.
  • Comment mon auto a échappé à la casse 15 mars 2018
    Où et comment nos véhicules d’occasion entament-ils leur deuxième vie ? Nous avons remonté la filière de nos vieilles voitures.
  • Le smartphone, chance ou malédiction ? 7 décembre 2017
    L’internet mobile est en plein essor en Afrique... Joëlle Cachin s'est rendue au Cameroun pour rencontrer des jeunes en formation professionnelle, les interrogeant sur leur utilisation du smartphone.
  • Cyberjihad: “Ils ont recruté ma fille sur les réseaux sociaux” 3 novembre 2017
    Julie Zaugg a mené une enquête sur le cyberjihad, durant laquelle elle a obtenu le témoignage d'une mère dont la fille s'est est partie pour la Syrie.
  • Permis de bonne conduite 12 janvier 2017
    On les appelle "psychologues du trafic" et ils ont le droit de vie ou de mort sur votre permis de conduire suite à une faute grave commise sur la route.
  • Du sable à la sciure 23 août 2016
    Dieylani Pouye est un jeune lutteur sénégalais. En 2016, il s'est frotté aux qualifications de la fête fédérale de lutte, à Estavayer-Le-Lac. Sylvain Bolt est allé à sa rencontre.
  • Tout est bon dans le grillon 29 juillet 2016
    Début 2017, il sera possible d’acheter trois types d’insectes pour la consommation alimentaire en Suisse: le grillon, le criquet et le ver de farine.
  • Les jeunes mordent à l’hameçon 28 juillet 2016
    La pêche, une pratique réservée aux anciens ? Il n’en est rien. Passe-temps pour certains, passion pour d’autres, la pêche est redevenue tendance et attire aujourd’hui de plus en plus de jeunes suisses.
  • Profession maquilleuse-perruquière 27 juillet 2016
    Cette année, l’Opéra d’Avenches présentait Madame Butterfly de Giacomo Puccini. Sur scène et dans les coulisses, tout le monde travaille d’arrache pied. Parmi eux, il y a Stéphanie Depierre, maquilleuse-perruquière.

Tweet