©Mathilde Jaccard

Dates-clés

20.06.2018 🎓 Obtention de ma maturité en option Anglais-Italien, Lycée-Collège des Creusets (Sion)
06.2018 – 09.2018 🌎 Voyage solo en sac à dos en Amérique latine
2018 – 2021 🎓 BA en sc. de l’information et de la communication et en géographie. Mention bien, Université de Neuchâtel
27.11.2020 🎙️ Fondation d’Ondes Azur, la radio universitaire de l’Université de Neuchâtel
20.09.2021 🏫 Début du MA en journalisme

Pourquoi journaliste ?

A 7 ans, j’ai regardé un reportage sur le métier de sage-femme. Fascination et émerveillement m’animent. C’est décidé, ma voie est toute tracée. Enfin… je réalise à 17 ans que je n’aime ni la vue du sang ni la chimie et encore moins la physique. Mes dadas sont plutôt les débats, la géographie, la politique, l’histoire. Je suis curieuse, voire têtue. C’est comme ça que le journalisme est apparu comme une évidence.

Je quitte mon Valais natal pour Neuchâtel et un bachelor en géographie et en communication. Trois ans, un diplôme en poche, des associations et beaucoup de rêves plus tard, je postule au master en journalisme, en croisant les doigts très, très, très fort pour être prise. Je crois m’en être pas mal sortie.

Parlons expériences !
J’ai rejoint Unimix, la radio estudiantine de l’Université de Fribourg en 2020. J’ai réalisé quelques chroniques, appris à faire des animations. Les premières fois, tout était stressant entre le micro, le studio, les tables de mix à gérer soi-même. Puis le stress s’est mué en amour (romantique, n’est-ce pas?).

De ce doux sentiment est née l’envie de fonder une radio dans mon université, sans connaissances solides au préalable, juste de la motivation. C’est le début de l’aventure Ondes Azur à l’Université de Neuchâtel. Le mot d’ordre de cette expérience a été autodidacte. Que ce soit pour l’administratif, le montage, tenir des séances interminables, solliciter tout un tas de personnes pour tout un tas de motifs. Attention, autodidacte ne veut pas forcément dire seule: j’ai eu plusieurs collègues, de proches sur qui m’appuyer et de qui j’ai beaucoup appris. Bonus: j’ai pu dire à ma maman que je suis passée à la télé et dans une vidéo de l’université.

La radio, c’est mon premier amour journalistique. L’enquête en presse écrite, c’est l’autre amour de ma vie professionnelle. Et j’attends avec impatience mes prochains coups de foudre.
PS: Si vous me cherchez en rédaction, vous me trouverez du côté de 20Minutes ou d’ArcInfo 🙂

Soutenue par la bourse de la fondation Aventinus

Mes compétences linguistiques

  • 🇨🇭Français: ma langue maternelle
  • 🇵🇹🇨🇻 Portugais et créole: mes deuxième et troisième langues (moins bien maitrisées)
  • 🇬🇧 Anglais: j’ai passé un C1 et les films/séries/culture internet m’aident à ne rien perdre
  • 🇮🇹 Italien: B2 à la fin du collège
  • 🇩🇪 Allemand: probablement un B1, vivement les progrès !

En bonus

  • On me demande toujours ma carte d’identité quand j’achète mon vin de cuisine… puis une fois qu’on sait mon âge, on me sort toujours “mais vous verrez, à 40 ans vous serez contente !”
  • J’écoute Disorder de Joy Division religieusement tous les matins sur mes trajets. Mais attention, je n’écoute pas que ça. J’adore The Smiths, Wolf Alice, Phoebe Bridgers, The National, Daughter…
  • Je suis allergique aux chewing-gums à la pastèque (vous voyez, ceux qui en ont la forme et le motif?), je gonfle instantanément si j’en mange.
  • J’adore les étendues d’eau, vraiment.

Mes productions JAM

Lanceurs d’alerte: comment protéger sa source?
Lanceurs d’alerte: comment protéger sa source?

Menaces de mort, intimidation et une vie rythmée par les risques. Les lanceurs d’alerte mènent une existence décalée de celle du commun des mortels. Il appartient aux journalistes de les mettre en sécurité.

Biais cognitifs: comment les combattre dans les médias ?
Biais cognitifs: comment les combattre dans les médias ?

Notre cerveau est conditionné pour être sujet aux biais. A partir de ce constat, comment les journalistes peuvent produire des articles qui vous évitent de faire des raccourcis ?

Trop âgé pour figurer dans les médias ?
Trop âgé pour figurer dans les médias ?

L’âgisme est une discrimination fondée sur l’âge. Un phénomène omniprésent, y compris dans les médias. Les journalistes peuvent y remédier. Par Estelle Liechti et Jessica Monteiro Ce travail journalistique a été réalisé pour le cours “Production de formats journalistiques innovants”, dans le cadre du master en journalisme de l’Académie du journalisme et des médias (AJM) de l’Université de Neuchâtel.

Les sept péchés capitaux: la Suisse, pays de tous les vices?
Les sept péchés capitaux: la Suisse, pays de tous les vices?

La Suisse est réputée pour ses vertus, telles que son souci du compromis, son air frais et ses vaches. Qu'en est-il de ses vices ? Sur la base des 7 péchés capitaux, des cartes interactives vous propose un classement du canton le plus prude au plus pécheur.

[EDITO] Protéger pour mieux informer
[EDITO] Protéger pour mieux informer

Violences psychologiques. Agressions. Menaces de mort. Insultes. Zones de conflits. Comment protéger les différents protagonistes dans la couverture médiatique ?

L’indépendance des médias, une utopie ?
L’indépendance des médias, une utopie ?

Commentaire – Le 13 février prochain, les Suisse voteront sur la loi dite d'aides aux médias. Des subventions qui entraveraient l'indépendance des titres. Vraiment ?

Militantisme mis en scène
Militantisme mis en scène

Le collectif féministe Las Tesis propose un atelier participatif dans le cadre du Festival Onirique des Libertés à Lausanne. Reportage.

previous arrow
next arrow