Informations fortuites

  • Passionné de sport 🎾⚽🏀🏐🏃🏽‍♂️🚴
  • J’adore les séries américaines des années 90 (y compris leurs doublages francophones hasardeux)
  • Vous ne me verrez jamais porter autre chose que des baskets aux pieds (le cas échéant, il s’agit d’un robot humanoïde qui cherche à vous nuire)
  • Quand je vois un chat, je m’arrête toujours pour le caresser (s’il ne s’enfuit pas avant)
  • Je n’aime pas le café, mais j’en bois quand même (avec de la mousse de lait et des arômes artificiels beaucoup trop sucrés)

Le journalisme & moi

Ingénieur en automobile: enfant, c’était le métier que je rêvais d’exercer. Mais, apparemment, assembler des jouets Kinder à la vitesse de l’éclair (et sans consulter le mode d’emploi) ne semblait pas être un atout suffisant. Qui plus est, les mathématiques et les sciences n’ont jamais été mon dada. Si j’avais inventé le jeu Des chiffres et des lettres, il se serait juste appelé “Des lettres”. Dire que j’aurais pu créer Tesla… Tu m’en dois une Elon Musk !

Bien que le journalisme ne me soit pas apparu comme une évidence immédiatement, en y repensant, les médias m’ont toujours accompagné depuis petit et suscité chez moi une fascination. Voici quelques exemples:

  • Feuilleter le Matin Dimanche (celui qui était très très épais avec le programme TV8 de la semaine) que mon père m’envoyait chercher dans la caissette à journaux de mon quartier et qu’en tant que citoyen honnête, je payais, même si à plusieurs reprises j’ai hésité à garder les sous pour aller m’acheter des bonbons au kiosque du coin
  • Écouter le jovial Jean-Marc Richard et ses Petits Zèbres en FM sur un transistor en souhaitant être à leur place (ce qui hélas ne s’est jamais concrétisé)
  • Découvrir chaque dimanche les nouveaux titres créatifs des reportages de Mise au point que je souhaitais avoir inventés et, évidemment, les visionner pour leur qualité journalistique

Vous l’aurez compris, j’ai grandi devant le poste de radio et le petit écran. Pas étonnant qu’aujourd’hui je me retrouve à l’intérieur de ceux-ci. J’ai toujours aimé écouter et voir des histoires. Et puis est apparue l’envie de les raconter, en suscitant des émotions, des questionnements, tout en informant, mais à ma façon. C’est ça que j’aime dans cette profession. Même s’il y a des codes à respecter, chacun·e a la possibilité d’y mettre sa touche personnelle. La mienne ? Un côté décalé et des jeux de mots (peut-être un peu trop d’ailleurs).

Passionné de sport depuis petit, en particulier de football et de tennis, mon rêve serait de commenter une finale de Ligue des Champions (idéalement avec la Juventus, même si en ce moment c’est pas gagné…) ou une finale de Wimbledon avec le maestro Federer. Pour ce faire, il faudrait que je me dépêche (et lui aussi d’ailleurs…). Au pire, un rencontre d’Interclubs de 3ème ligue peut être tout aussi haletante.

Expériences professionnelles

  • JRI pigiste chez La Télé Vaud-Fribourg (août 2021-ce jour)
  • Co-rédacteur en chef et chroniqueur chez Radio Ondes Azur (novembre 2020-ce jour)
  • Chef d’édition pigiste chez La Télé Vaud-Fribourg (août 2020-ce jour)
  • Stage JRI chez La Télé Vaud-Fribourg (janvier 2020)
  • Animateur et chroniqueur chez Union Power Radio (mars-août 2017)

Compétences linguistiques

  • Français : langue maternelle
  • Anglais : B2
  • Italien : B1
  • Allemand : B1
  • Suisse-allemand : B1 (avec un accent thurgovien)

Formations

  • Master en journalisme à l’université de Neuchâtel (2021-ce jour)
  • Bachelor en lettres et sciences humaines à l’université de Neuchâtel : filières sciences de l’information et de la communication, sciences du sport et langue allemande (2016-2021)
  • Maturité fédérale au gymnase de Provence (2015-2016)

Mes apparitions télévisuelles

Mes productions JAM

A venir…

Mes productions de stage

A venir… (quand j’aurai un stage, cela va de soi)