Bière et chocolat : un duo gagnant ?

dans Culture/Multimédia/Volée 15 par

La gourmandise est à la fête à Neuchâtel. Le festival Chocolatissimo bat son plein depuis le samedi 15 octobre. Comme l’an passé, la manifestation propose, parmi d’autres réjouissances, des dégustations de bières pour accompagner ses chocolats. Au péristyle de l’hôtel de ville, le mariage gustatif n’a pas laissé le public indifférent. 

Les mélanges audacieux, Chocolatissimo connaît. En 2019, la manifestation neuchâteloise faisait rimer Suchard avec pinard. Cette année, elle propose de déguster de la bière artisanale pour accompagner son chocolat.

Ce week-end des 15 et 16 octobre, au péristyle de l’hôtel de ville, entre les stands de démonstration et les pièces montées, on trouvait donc aussi un bar. Celui de la brasserie d’Oz, basée à Bôle. Celle-ci était chargée de trouver les bières qui allait accompagner les trois produits cacaotés imaginés pour cette édition. Waléry Osowiecki, créateur de la microbrasserie partenaire, est revenu sur une expérience gustative originale.

« Tout le monde était très surpris mais toutes les remarques étaient positives à la fin. »

Le brasseur bôlois a été le premier étonné lorsqu’il a entendu que Chocolatissimo allait associer malt et cacao.  Mais au moment de goûter les trois sortes de chocolats confectionnées, les papilles n’ont pas tiqué. « Il y a des associations qui me sont tout de suite parues évidentes », explique-t-il.

Léonie Baume, ingénieure, fait partie des nombreuses personnes conquises par les mélanges chocolat-bière à Chocolatissimo.

Les associations bière et chocolat proposées :

  • Une bière au poivre noir avec du chocolat noir.
  • Une bière ambrée épicée façon “bière de Noël” avec du chocolat au lait parfumé aux éclats de fenouil et de graines de pavot.
  • Une bière blonde à la fleur de houblon avec du chocolat blanc aux éclats de fruits rouges.

« Le tout, c’est de trouver une bière qui va compléter, rehausser le goût du chocolat mais sans le masquer »

Waléry Osowiecki, brassseur de Chocolatissimo

Installé dans le péristyle de l’hôtel de ville de Neuchâtel, le bar du brasseur n’a en pas désempli du week-end. Il a repris du service du jeudi 20 au samedi 22 octobre pour conclure la neuvième édition de Chocolatissimo.

Un événement au programme cacaoté

Par Jean Friedrich
Photo mise en avant : Yuengling.

Derniers articles de Culture

Retour en haut