Nendaz: et si la jeunesse servait encore à quelque chose?

dans Multimédia/Société/Volée 14 par

La Jeunesse Nendette (JN) a connu la 6ème édition de son annuel Bar Express le 16 octobre 2021 à Nendaz. Mini-jeux dans la station, prix préférentiels dans les bars, repas et bal attendaient les équipes inscrites ce jour-là. Dans les coulisses de cet événement festif, tour d’horizon sur cette association et ses motivations.

C’est sur le thème des Jeux Olympiques que s’est déroulée l’édition 2021 du Bar Express. Ce ne sont pas moins de 20 équipes munies de costumes et de bonne humeur qui ont déambulé dans les rues de la station valaisanne de Nendaz lors de cette journée.

Des skieurs en herbe. ©Muriel Bornet
Tous les membres du comité étaient déguisés en Jules-César.
©Muriel Bornet

Derrière la trivialité des déguisements, des joutes sportives et des boissons à profusion, nous avons souhaité en apprendre davantage sur l’association. A quoi ressemble-t-elle et à quoi sert-elle?

Ce sont à l’heure actuelle environ 150 membres qui se donnent rendez-vous à la Jeunesse Nendette. Si ces derniers se retrouvent souvent à l’occasion de diverses sorties, ils s’activent aussi toute l’année pour organiser des événements et aider aux grandes manifestations régionales.

Mais leur activité comprend également la mise en oeuvre d’actions à caractère social et culturel pour la communauté nendette. Rétrospective sur 3 d’entre elles.

1. Rassemblement des Jeunesses valaisannes et action “Solid’Air”

Toutes les associations de Jeunesses valaisannes se retrouvent annuellement pour un événement estival sur plusieurs jours, le Rassemblement des Jeunesses valaisannes (RJV). L’organisation est attribuée à tour de rôle entre les Jeunesses du canton. En 2019, c’est celle de Nendaz qui a accueilli cette grande manifestation sur le territoire communal. Elle a décidé de reverser 6’000 francs de ses bénéfices à l’association régionale Solid’Air, engagée pour la lutte contre la mucoviscidose.

L’année dernière, la JN a également pris l’initiative d’organiser une vente de t-shirts à édition limitée afin de récolter des fonds pour cette même association. Avec ces deux actions, ce ne sont pas moins de 12’200 francs que les jeunes Nendards ont réussi à collecter pour contribuer à ce combat.

>>> A lire aussi

2. Service de livraison pendant le semi-confinement

La Jeunesse s’est mise à disposition pour la livraison de courses et repas aux personnes vulnérables durant la première vague de la pandémie de coronavirus, qui a débuté au printemps 2020.

“On a compté plus de 1’500 actions au total durant 6 mois.”

Sabrina Fournier, Présidente de la Jeunesse Nendette

Lorsque le Conseil Fédéral a annoncé l’état d’urgence et le semi-confinement au mois de mars 2020, la JN a vite réagi. “On a pris la décision en un ou deux jours”, se souvient Sabrina. “On a compté plus de 1’500 actions au total durant 6 mois”.

>>> A lire aussi

3. Journée de don du sang

En collaboration avec les samaritains de la commune et Transfusion Interrégionale CRS, la Jeunesse Nendette a mis en place une collecte de sang le 29 décembre 2020. Le temps de cette soirée, pas moins de 124 donneurs ont répondu à l’appel de l’association et se sont mobilisés à la salle de la Biolette à Basse-Nendaz. La Jeunesse compte réitérer l’action.

>>> A lire aussi

Prix spécial octroyé par la commune

Le dévouement de la Jeunesse et sa participation à la vie de la commune a poussé cette dernière à la primer d’un mérite spécial, décerné lors de la cérémonie des distinctions et mérites culturels et sportifs.

Récompensée par sa commune, la Jeunesse Nendette pense déjà à la suite. Début décembre, elle montera une crèche de Noël ainsi qu’un sapin devant l’Église villageoise de Basse-Nendaz. La prochaine récolte de sang prévue le 30 décembre 2021 est également sur les rails.

Par Muriel Bornet

Photo à la une : ©Jeunesse Nendette

Ce travail journalistique a été réalisé pour le cours “écritures informationnelles”, dans le cadre du master en journalisme de l’Académie du journalisme et des médias (AJM) de l’Université de Neuchâtel.

Derniers articles de Multimédia

Retour en haut