Présentation

Vincent Ulrich est étudiant en journalisme à l’AJM depuis septembre 2016.

Genevois d’adoption, il est issu d’une famille valaisanne, et garde de fortes attaches dans son canton d’origine, étant notamment un fan inconditionnel du FC Sion.

Le sport est d’ailleurs son principal domaine d’expertise. Il suit toute son actualité, avec une passion parfois débordante et depuis tout jeune. Ses principales expériences journalistiques sont d’ailleurs liées au sport : il a écrit des comptes-rendus de matches pour le quotidien Le Matin et commente depuis quelques mois les matches du HC Genève-Servette sur la radio estudiantine Fréquence Banane. Il se décrit par ailleurs lui-même comme un « sportif raté », ayant choisi de ne pas tenter sa chance dans les filières de jeunes du Servette FC malgré de très belles aptitudes pour le football. Il continue cependant encore aujourd’hui de pratiquer de nombreuses disciplines sportives.

Son autre passion est la politique, domaine dans lequel il a effectué son Bachelor à L’Université de Genève. Suiveur particulièrement assidu des paysages politiques suisses et français, il est aussi un grand lecteur des intellectuels et philosophes qui la façonnent ou l’ont façonnée.

Journaliste moderne, Vincent est également très intéressé et très à l’aise avec tout ce qui touche au numérique, que ce soit les réseaux sociaux, la maîtrise des logiciels de base ou la programmation.

Par Quentin Jeannerat

RSS Mes derniers articles

  • Marine Le Pen drague les jeunes sur les réseaux sociaux 20 juin 2017
    Durant plus d'un mois, nous avons crée un faux profil sur Facebook afin de suivre en détail les moindres faits et gestes de Marine Le Pen. Nous avons décrypté son utilisation des réseaux sociaux.
  • Bulles de filtres : nouveaux défis du web 31 mai 2017
    Les réseaux sociaux ne nous montrent que ce qui nous plait : nous sommes enfermés dans des bulles de filtres. Selon Eli Pariser, militant du Net, ces bulles posent de véritables questions démocratiques.