Présentation

La photographie, l'écriture et le voyage m'animent depuis longtemps. Engagée pour des causes socio-environnementales et intéressée par la politique, le journalisme m'est apparu comme un trait d'union idéal entre mes passions, mais également comme une nécessité.

La recherche de la vérité, le besoin de mieux comprendre et de faire comprendre, mais aussi de donner une voix à ceux qui n'en ont habituellement pas... voici quelques raisons pour lesquelles je souhaite devenir journaliste. Le journalisme pour moi, c’est la recherche d'une transparence et de nuances indispensables à la démocratie.

Au cours de mon Bachelor en Anglais et Géographie à l’Université de Lausanne, j’ai eu l’occasion d’écrire pour L’Auditoire ainsi que d'autres médias comme Le Regard libre ou GreenLeft Weekly. Lors d’un échange d’une année en Australie, j’ai pu effectuer du journalisme narratif d’immersion. Interpellée par la place minoritaire des aborigènes au cœur de la société australienne, je suis allée sur le terrain et ai enquêté sur des enjeux les concernant.

Au-delà des études, c’est entre les contrées ventées de l’Altiplano des Andes et la terre ocre de l’outback australien que j’ai appris mes plus belles leçons. Des leçons édifiantes qui ont agrémenté ma personne d'une ouverture d'esprit et d'un appétit grandissant pour la connaissance.

Face à la mutation actuelle des médias, je vois avant tout une opportunité pour rendre l’information plus transparente et accessible à la population – de l’information qui se doit d’être vérifiée. Je porte ainsi un intérêt tout particulier pour le journalisme d’investigation et de données.

Essais et articles (externes)

Mes productions JAM

Droits autochtones et multinationales: l’irresponsabilité suisse

Qu'il s'agisse du sort des Wayana en Amazonie ou des Samis en Norvège, les multinationales suisses sont pointées du doigts.

L’Australie brûle, les citoyens désobéissent

Une action de désobéissance civile a eu lieu devant l'ambassade australienne à Genève pour dénoncer l'inaction en matière de lutte climatique.

Le loup: entre protection et régulation naturelle

Le retour du loup en Suisse demande des adaptations de chacun. Néanmoins, sa présence a également un effet bénéfique sur les forêts.

Coronavirus: “Je me sens plus en sécurité en Corée du Sud qu’en Europe”

La Corée du Sud est le premier pays démocratique à réussir à endiguer le coronavirus. Et ce, sans confinement ou mesures coercitives. Témoignages de résidents à Séoul.

Les laissés-pour-compte d’une couverture médiatique “covidocentrée”

Des crises humanitaires qui préexistaient au coronavirus passent parfois entre les mailles d’une couverture médiatique "covidocentrée".

previous arrow
next arrow
Slider

Formation

  • Stages à venir aux rédactions Le Temps (août-septembre 2020) et 24 Heures (juin-juillet 2021)
  • Master en journalisme et communication à l'Académie du Journalisme et des Médias, UniNE (en cours)
  • Bachelor en Lettres en Anglais et Géographie, Université de Lausanne (2016-2019)
  • Echange d'une année en Bachelor à Macquarie University, Sydney (juillet 2018- août 2019):
    • Global Environmental Politics, Climate Change, Indigenous Studies
    • Narrative Journalism, Writing Ecologies, Telling True Stories, Creative Writing
  • Passerelle PrEP, Lausanne (2015-2016)
  • Maturité spécialisée travail social, ECCG Sion (2015)