En quelques mots…

  • Olalla :  Non, non. Pas "Olalaaa" qui exprime le ras-le-bol mais "Olaya"  no sticker
  • Une vaudoise en terres neuchâteloises : Après un Bachelor en science politique à l'Université de Lausanne, j'ai mis le cap sur Neuchâtel afin d'intégrer l'AJM. Avant d'attaquer ce Master, j'ai pris une année sabbatique pour souffler et acquérir un peu d'expérience dans l'univers des médias. J'ai pu m'immiscer dans le monde de la presse écrite, via des stages dans les rédactions du "Temps" et de "24 heures".  Affiliée à la rubrique Suisse et à la locale, j'ai pu explorer plusieurs domaines, allant d'événements populaires et locaux, de politique, jusqu'aux questions sociales et sociétales.
  • Le futur? Journaliste! Si pour l'instant la presse écrite reste mon domaine de prédilection, je reste ouverte à tout. J'aime beaucoup la photographie et la force que dégagent les images, c'est pourquoi la TV peut être une bonne alternative. J'ai toujours été sensible aux questions sociales, axées notamment sur la défense des minorités. Allier mes  intérêts personnels à mon goût pour les médias serait idéal. Mais je ne suis pas psychorigide ; qui vivra verra...
  • Pour moi, le journalisme c'est... Informer, raconter, donner la parole à ceux qu'on oublie, enquêter, fouiner, mais surtout, dénoncer. C'est aussi une grande dose de passion, beaucoup de curiosité, de l'audace... Sans oublier du stress et des délais !
  • Petit challenge:  L'utilisation du langage épicène dans les médias.
  • Mes intérêts: Excepté mon intérêt pour l'actu' et les questions sociales, j'adore les voyages, l'art moderne et la gastronomie... avec un petit faible pour les burgers !

Mes articles – JAM

Patience, patience, c'est pour bientôt...

Mes productions de stage

Ça va arriver incessamment sous peu !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*