Mon parcours journalistique 📰 :

Presse écrite 🗞 :
  • Porteur web, pigiste pour Le Matin et Le Matin Dimanche
  • Rédacteur pour le compte du site Onsenfoot.com
  • Stagiaire pour le compte du magazine l’Hebdo
  • Stagiaire pour le compte du Journal de Morges
Radio 🎙:
  • Animateur/journaliste sur Fréquence Banane 🍌

 

Qui suis-je?

Présentation 👨🏻‍💼:

Fier vaudois de 24 ans, né à Morges et venant de la charmante petite bourgade d’Apples, je m’appelle Clément et suis passionné de journalisme depuis ma plus tendre enfance.

Ce métier a toujours été une évidence pour moi. Malgré quelques essais infructueux pour me diriger vers un autre avenir professionnel, tout m’y a toujours ramené. Je ne compte plus les heures passées sur mon vieux MP3 lorsque j’avais 12 ans à commenter des matchs fictifs du Milan AC et à rêver d’être à la place des commentateurs de la RTS.

Pour moi, le journalisme est essentiel. Je ne peux pas concevoir un monde, un pays, une région, sans presse. C’est un lien incassable avec la population, l’information étant primordiale dans le monde d’aujourd’hui, le métier de journaliste l’est donc d’autant plus. Que ce soit pour informer, raconter des histoires, faire vivre et passer des émotions, il est indispensable à plusieurs niveaux.

J’ai eu la chance très jeune de pouvoir faire un premier stage, au Journal de Morges, qui m’a définitivement convaincu que c’était le métier que je souhaitais faire. Par la suite, l’occasion m’a été donnée durant mon gymnase de découvrir la rédaction du feu magazine l’Hebdo, dans lequel j’ai découvert ce qu’était du « grand » journalisme, avec les personnes extraordinaires qui faisaient vivre ce bi-mensuel emblématique.

Finalement, en 2017, j’ai eu l’immense opportunité de signer mon premier vrai contrat avec un grand média. Ainsi, en m’engageant avec Le Matin et Le Matin Dimanche, j’ai pu entrer sérieusement dans ce monde qui m’attire tant.

J’ai également pu découvrir un média sous-estimé extraordinaire durant mes études à l’Université de Lausanne, la radio. Fréquence Banane m’a transmis l’amour du micro et du mot juste. La force de la radio, c’est qu’elle n’a pas d’image, et je trouve fascinant tout ce que l’on peut transmettre uniquement avec la voix. Et c’est dans ce média que j’aimerais me diriger.

Venir étudier à l’AJM était donc, encore une fois, une évidence pour moi. C’est presque un aboutissement puisque je touche enfin au but. Je me réjouis donc de la suite, et comme on dit dans la langue de Shakespeare: Stay tuned !

Mes productions de stages

Ici, vous découvrirez bientôt mes productions réalisées lors de mes stages ! 😄