Présentation

Sans conteste : la motivation, le courage et la passion s’avèrent autant d’armes indispensables à l'étudiant qui décide aujourd’hui de s’engager dans la réalité aux formes changeantes imposée au journalisme. Renoncer à un avenir professionnel tout tracé et plonger tête la première dans l’inconnu requiert avant tout d’être sûr de soi. Croire du plus profond de son être en ses convictions pour avancer sereinement...

Le journalisme mérite à coup sûr la peine de cette détermination. Parce que la situation dans laquelle il est plongé doit être vue comme un défi futur stimulant et non comme un frein ; parce que c’est un métier en perpétuelle évolution qui prend de grandes distances avec la monotonie ; parce qu’il use noblement de la beauté de la langue pour transmettre les vives couleurs de l’actualité ou tout simplement parce qu’il implique une importante responsabilité à l’heure d’une humanité en pleine effervescence.

Mais que diable un tel éloge du journalisme vient-il faire sur cette page? Il fallait impérativement remplir cet espace. Le lecteur que vous êtes n'avait certainement pas envie d'entendre l'histoire d'un modeste étudiant originaire du tout aussi modeste canton du Jura.

Je me cantonnerai donc à vous confier un petit secret. Il contribuera, je l'espère, à rassasier votre irrésistible besoin quotidien de détails croustillants. J'ai toujours rêvé de devenir boulanger. Une fois la cuisine déserte, j'éprouve un énorme plaisir à enfiler un tablier pour me lancer dans la confection de pains, brioches et autres viennoiseries. Toetché compris, bien entendu. Mais que cela reste entre nous. En grand amoureux du terroirs et des saveurs authentiques, je risquerait le flagrant délit de cliché.

 

Ma production de stage (à venir)

Mon activité sur Twitter