Présentation

Je viens d'un petit village au sud du Tessin qui donne sur le lac. Mais si le lac m'a accompagné pendant toute ma vie, il n'est pas à l'origine de ma présence à Neuchâtel, due à l'AJM. Ce master est pour moi une opportunité, après des études en histoire et anthropologie à l'Université de Fribourg, de concrétiser mon aspiration majeure: devenir journaliste. Mais que représente le journalisme pour moi?

  1. Quelqu'un une fois a dit que “le vrai pouvoir, c'est la connaissance“. Francis Bacon ne se référait pas au journalisme, qui n'existait pas encore, mais sa phrase décrit parfaitement ce qu'il est pour moi. La connaissance du monde est essentielle pour garantir la liberté de chacun, et la maîtrise de son propre destin est la forme de pouvoir la plus puissante. Or, une telle connaissance est d'abord diffusée grâce à l'action des médias. Et dans un monde de plus en plus hanté par la désinformation, elle est plus nécessaire que jamais.
  2. Commencer par les grands principes est toujours bien, mais le journalisme est aussi autre chose. Il est une façon de satisfaire mon besoin d'écrire et de produire du contenu à partir du réel. Il est une façon de raconter des histoires, de créer des images. Et cela indépendamment du média dans lequel on opère, même si je ne peux pas cacher une préférence pour la parole écrite. Le journalisme est aussi le contact humain, un échange enrichissant avec les multiples personnes que ce travail permet de rencontrer.

Mon autre centre d'intérêt fondamental est la musique. Complémentaire à l'écriture, elle permet d'exprimer une toute autre palette de sensations, à travers l'écoute et la pratique. Quoi de mieux qu'écrire sur la musique? En tant que rédacteur du webzine metallized.it, je peux unir deux intérêts majeurs.

Mes productions hors AJM

Voici une sélection d'articles numériques, réalisés en dehors de l'AJM.

 

RSI – Stage AJM

Voici les reportages télévisés réalisés pendant mon stage à la RSI (02.07.2018-26.08.2018).