Ma formation

Dès 2020 : Master à l’AJM, Université de Neuchâtel

2020 : Bachelor ès Lettres en Français moderne et Histoire et esthétique du cinéma, Université de Lausanne

2016 : Maturité fédérale, options Philosophie et Psychologie, Gymnase de Morges

Mon autoportrait

S’il y a bien une chose que j’aime faire dans la vie, c’est écouter et raconter des histoires. Que celles-ci soient réelles ou fictionnelles, sérieuses ou loufoques, horrifiques ou instructives, scientifiques ou culturelles, j’ai pour les notions de narration et de transmission une affection toute particulière.

J’ai la chance d’être né dans un milieu où le récit est omniprésent, et ce sous toutes ses formes. De la littérature au cinéma en passant par la bande-dessinée et les jeux-vidéos, ou du fantastique pouvoir émotionnel de l’oralité à l’extraordinaire vivacité et diversité de transmission offerte par Internet, chaque média, chaque vecteur me touche, me passionne et me pousse à me l’accaparer, à en comprendre les codes afin de pouvoir à mon tour les transmettre.

C’est ce qui m’a guidé dans mes études, vers une formation culturelle, vers le cinéma, la littérature et la compréhension de leurs mécanismes. J’entreprends aujourd’hui un master en journalisme, car ce métier, j’en suis persuadé, détient un immense pouvoir de transmission. Trouver la bonne manière d’amener son public à appréhender une matière factuelle très brute, cela ne peut que passer par une démonstration de créativité et d’intelligence, par la maîtrise de l’art de raconter des histoires qui font vibrer tout en restant au plus près de la réalité objective.

Choisir le média le plus propice, le maîtriser et réussir à transmettre à tous.tes une matière intellectuelle par une mise en récit, c’est là le rôle fondamental du journaliste, sa mission sociale. Ce que j’apprécie, ce sont les possibilités infinies que permet ce simple constat.

Le journalisme est fondamentalement un engagement. A ce propos, je ne peux m’empêcher de valoriser au plus haut point les notions d’indépendance et de bienveillance qui je l’espère resteront les piliers de ma vie professionnelle.

Fondamentalement optimiste, je sais que je devrai m’adapter aux réalités du monde professionnel. Ce n’est pas un souci, je me réjouis d’y faire face.

Mes expériences journalistiques

Janvier-mars 2022 : Stagiaire AJM (papier/web) chez Large Network rédaction d’articles pour Blick Suisse Romande, la Tribune de Genève, PME Magazine, le SECO, Tout L’Immobilier et The Lausanner

Août-octobre 2021 : Stagiaire AJM chez RTN (Radio Télévision Neuchâtel), rubriques Actu, Culture, Économie, Santé et Sports

Juillet 2021 : Recherchiste (civiliste) chez NOUS Productions, recherches documentaires

Dès avril 2021 : Pigiste chez Large Network, rédaction d’articles pour Blick Suisse Romande, PME Magazine, le SECO, Tout L’Immobilier et The Lausanner

Dès 2020 : Rédacteur au Gland Cité (journal communal), responsable rubriques Sports et Sociétés locales

Dès 2018 : Pigiste à La Côte, rubriques Culture, Régions et Sports

2016-2019 : Chroniqueur sur Fréquence Banane (radio universitaire lausannoise), membre de la commission de rédaction

Mes trucs en plus

  • Je suis membre fondateur de l'épicerie participative Le Local à Nyon, ainsi que membre du comité et du conseil d'administration
  • J'ai derrière moi 14 ans de pratique du saxophone
  • J'ai étudié à Ottawa (CA) pendant 6 mois et j'y ai fait de l'impro parmi les Québecois
  • Je suis un amoureux des longs trajets à vélo. Depuis chez moi, au bord du Léman, je suis notamment allé jusqu'à Bilbao en vacances avec des amis, à la seule force de mes mollets (ou presque)

Une réaction en GIF ?

Mes stages (quelques productions significatives)

Stagiaire presse écrite chez Large Network (janvier à mars 2022)

Blick Suisse Romande:

Stagiaire radio chez RTN (août – octobre 2021)

Ma JAM session

Jeunes déboutés à Genève : Quand le refus de l’asile tombe
Jeunes déboutés à Genève : Quand le refus de l’asile tombe

Des perspectives d’avenir bouchées, une impossibilité de travailler légalement, le tout combiné à une précarité extrême et à une charge administrative immense. Voilà quelques bribes du vécu de 60 jeunes déboutés de l’asile à Genève. Un quotidien sombre qui mérite sa part de lumière. Dans ce long-format narratif, mettez-vous dans la peau de ces personnes à qui l’on a refusé l’asile après des années passées en Suisse. Prenez votre temps,…

Petites enseignes, grande numérisation
Petites enseignes, grande numérisation

Alors que les grandes enseignes se numérisent depuis plusieurs années, les petites épiceries ne sont pas en reste. Cependant, des différences persistent.

previous arrow
next arrow

Mes productions par ci par là

Articles, La Côte (Nyon)

Articles, Large Network

Chroniques, Fréquence Banane (Lausanne)

Co-réalisation, écriture et acting

Épicerie participative Le Local (Nyon)

Vidéo de crowdfunding, Octobre 2018

 

Ma twittosphère