Category archive

Volée 10 - page 3

La confiance envers les médias à l’épreuve des fake news

dans Perugia2018/Raconter/Volée 10 par

Les médias doivent obtenir une relation de confiance malgré leur subjectivité.

Au coeur d’une séance de rédaction de JAM

dans Le off/Perugia2018/Volée 10 par

Suivez la conférence de rédaction JAM comme si vous y étiez.

“J’ai vu le début du génocide des Rohingyas”

dans Perugia2018/Raconter/Volée 10 par

La journaliste Aela Callan et la photographe Hannah McKay ont couvert la crise en Birmanie. Retours d’expériences sur leur vécu respectif.

Alex in Perugia [VLOG #3]

dans Le off/Perugia2018/Volée 10 par

Pour sa troisième et dernière vidéo, Alexandre se questionne sur la négativité des médias.

Le who’s who des nouvelles rédactions

dans Perugia2018/Réinventer/Volée 10 par
newsroom, ijf18

Analyste data, expert en construction de page d’accueil et bien d’autres nouvelles professions composeront les rédactions du futur.

Alok Jha, la science de l’enthousiasme

dans Perugia2018/Raconter/Volée 10 par

Alok Jha voyage dans le monde entier et joue avec les modes de narration pour sensibiliser le public à l’actualité scientifique.

12 conseils pour réinventer le journalisme

dans Perugia2018/Réinventer/Volée 10 par

Du Pakistan à l’Uruguay, des journalistes passionnés nous livrent leurs conseils pour débuter et réinventer le journalisme.

“Le journalisme survivra”

dans Perugia2018/Raconter/Volée 10 par

La pratique du journalisme est en mutation, mais qu’en est-il de son rôle ?

Alex in Perugia [VLOG #2]

dans Le off/Perugia2018/Volée 10 par

Pour sa deuxième vidéo, Alex nous montre les prémisses du journalisme du futur.

Quand la loi vous dicte votre façon d’écrire

dans Perugia2018/Pratiquer/Volée 10 par

Comment les différents cadres juridiques contraignent les rédactions

Un smartphone à l’aube dans Perugia

dans Perugia2018/Raconter/Volée 10 par

Au lever du soleil, ce matin à 6h, le “Sunrise film walk” proposait un tour de la ville de Perugia

Écrire à en mourir

dans Edito/Perugia2018/Volée 10 par

Le journalisme tue. L’année 2017 aura été l’une des plus meurtrières pour les journalistes à travers le monde. Reporters sans frontières rapporte 65 assassinats, et 2018 s’annonce tout aussi sanglante. Des Narcos mexicains aux mafieux italiens, tous ne cherchent qu’une chose : le silence. Ils ne reculent devant rien pour appliquer l’omerta. Mais il en faut plus pour faire taire les gêneurs, qui risquent leur vie. Le journalisme se transforme en…

Retour en haut