Foodporn: Qui met son grain de sel?

dans Multimédia/Partager/Pixel et Poivre/Volée 13 par

Derrière l’engouement de la food porn sur le web se cache une multitude de métiers. De photographe culinaire, en passant par des cuisiniers spécialisés, jusqu’aux influenceurs, tous participent à un business 2.0. La tendance n’est plus d’offrir au client une bonne assiette, mais de les faire saliver sur des photographies. Il existe même des entreprises qui produisent des contenus culinaires uniquement pour les réseaux sociaux. Leur but n’est pas de vendre de la nourriture, mais de gagner de l’argent. Les belles images de nourriture sur le web, une nouvelle économie ?

Par Myrtille Wendling

Ce travail journalistique a été réalisé dans le cadre du cours Production de formats journalistiques innovants de l’Académie du journalisme et des médias de Neuchâtel.

Crédit photo : Giulia Caulfield, Les Commis

Etudiante en 1ère année à l'AJM. Bachelor de sociologie à l'Université de Paris.

Derniers articles de Multimédia

Retour en haut