Acheter des invendus alimentaires avec son smartphone

dans Consommer/Pixel et Poivre/Volée 13 par

Chaque année, 2,6 millions de tonnes de denrées alimentaires finissent à la poubelle en Suisse. Pour lutter contre ce gaspillage, les initiatives se multiplient.

OptiMiam, Zéro-Gâchis, Phenix, Save Eat et Too Good To Go… Aujourd’hui, les applications d’anti-gaspillage pour smartphone gagnent du terrain dans un contexte d’urgence climatique toujours plus tendu. Quelques chiffres l’illustrent :

  • Dans le monde, 41’200 kilos de nourriture sont jetées chaque seconde.
  • 1,3 milliard de tonnes terminent à la poubelle chaque année.
  • Cela représente 1/3 de la production globale de denrées alimentaires.
  • Economiquement, cela équivaut à 750 milliards de dollars.

L’exemple Too Good To Go

Pour éviter que du pain, des pâtisseries, des fruits ou des légumes terminent à la déchetterie, Too Good To Go est l’application la plus connue pour acheter à prix réduit les invendus. Zoom sur les détails en 5 points clés

Cliquez sur les ronds pour découvrir les contenus

Par Emilien Verdon

Ce travail journalistique a été réalisé dans le cadre du Master en journalisme et communication (MAJ).

Crédit photo: Too Good To Go

Derniers articles de Consommer

Retour en haut