Portraits croisés de la critique culinaire

dans Partager/Pixel et Poivre/Volée 13 par

Aujourd’hui tout le monde peut commencer à faire des recommandations culinaires sur les réseaux sociaux et sur internet. Face à ça, comment s’organisent les critiques culinaires pour perdurer et se moderniser ? Trois acteurs de la profession nous racontent leur vision du métier et leur stratégie.

Par Valentine Curvaia

Ce travail a été réalisé dans le cadre du master en journalisme à l’université de Neuchâtel

Valentine Curvaia bénéficie d’une bourse d’étude de la fondation Jordi pour le journalisme

Derniers articles de Partager

Retour en haut