L’incontournable virage vers la voiture électrique

dans Economie/Multimédia/Volée 13 par

Les constructeurs automobiles se lancent davantage dans la production de modèles 100% électriques, y compris les marques de voitures haut de gamme. Une technologie pas encore maîtrisée par tous les garagistes. La formation des mécaniciens va devoir être repensée.

Les ventes de voitures électriques ont atteint un niveau record en 2020. Toutes les gammes de véhicules sont concernées, même les plus luxueuses. L’an dernier, la Porsche la plus vendue en Europe est électrique. Même l’iconique marque Jaguar ne produira plus que des automobiles avec moteur rechargeable d’ici 2025. La stratégie marketing des enseignes prestigieuses est en train de se réinventer.

Une formation mécanique pas encore bien huilée

La révolution de l’électrique est en marche. Plus de 10’000 voitures électriques vendues en 2020.  Face à cette hausse, les métiers de l’entretien automobile seront chamboulés pour faire face à la gestion de cette technologie motrice, incomparable à la gestion d’un moteur thermique traditionnel. De nouvelles formations devront être mises sur pied. Un futur bouleversement qui ne fait pas que des heureux dans la branche des garagistes.

Par Thibaut Clémence

Ce travail journalistique a été réalisé pour le cours “Atelier audio/vidéo”, dans le cadre du master en journalisme de l’Académie du journalisme et des médias (AJM) de l’Université de Neuchâtel et du Centre de formation au journalisme et aux médias (CFJM).

Crédit photo : Thibaut Clémence, AJM/CFJM

Derniers articles de Economie

Retour en haut