“Les contraintes, ça pousse à être créatif”

dans #médiasconfinés/Pratiques/Son/Volée 12 par

Il n’est pas tâche aisée d’être média à l’heure du coronavirus. Cependant, certains projets lancés durant le semi-confinement parviennent à se libérer des contraintes pour tirer leur épingle du jeu. Rencontre auditive avec Isabelle Aeschlimann, créatrice de contenu pour Mission B, et Caroline Stevan, co-animatrice du podcast Le Point J.

Il n’y a pas que le 19h30: l’offre de la RTS est multiple et variée. Mission B et le Point J font partie des nouveaux arrivés. Mission B est un projet lancé par la SSR en 2019, qui vise à informer et à sensibiliser la population à la biodiversité en Suisse. Cette année, sa deuxième édition a débuté le 20 mars, en même temps que le printemps. Le Point J est un nouveau podcast qui a débarqué début avril, et qui vise à approfondir un élément de l’actualité du jour, ce avec une touche d’originalité. Vous l’aurez compris, ces deux projets fondamentalement différents ont un point commun: ils ont tous deux commencés pendant la crise du coronavirus. Manque de budget, difficulté à produire du contenu: les temps sont rudes pour les médias. Mais Mission B et le Point J font partie de ceux qui réussissent à tirer du positif de cette situation particulière. Dans ce podcast, nous allons comprendre comment.

Derniers articles de #médiasconfinés

Retour en haut