Femme et à la rue: quelles difficultés?

dans Société/Son/Vidéo/Volée 12 par

Peu visibles dans l’espace public, les femmes sans-abri sont néanmoins nombreuses à Genève. Il existe dans le canton des structures d’urgence qui leur sont réservées. Elles leur permettent d’avoir accès à des prestations qui répondent spécifiquement à leurs besoins, notamment pour se fournir en protections hygiéniques.

L’association Femmes à Bord à Genève accueille et accompagne des femmes en grande précarité. Un espace non-mixte leur est dédié où elles peuvent venir se procurer des produits d’hygiène, mais également se ressourcer autour d’un repas, une discussion ou encore une séance coiffure. Les demandes et besoins varient d’une personne à l’autre. Les travailleuses sociales de l’établissement soulignent néanmoins la difficulté commune des femmes sans-abri à obtenir des protections menstruelles.

 

Ce travail journalistique a été réalisé pour les cours “atelier audio/vidéo”, dont l’enseignement est dispensé collaboration avec le CFJM et la RTS, dans le cadre du master en journalisme de l’Académie du journalisme et des médias (AJM) de l’Université de Neuchâtel.

Derniers articles de Société

Désobéissance jaune

La France est ébranlée par le mouvement "gilets jaunes" depuis octobre 2018.
Retour en haut