L’enquête au coeur des laboratoires

dans Son/Volée 11/WCSJ19 par

Alison Abbott est une journaliste freelance basée en Allemagne qui écrit beaucoup pour la revue scientifique Nature. Elle enquête particulièrement sur les fraudes scientifiques, c’est-à-dire des recherches volontairement faussées ou biaisées. Rencontre.

L’affaire Fusco concerne un scientifique italien qui aurait manipulé des images dans le cadre de recherches sur le cancer. C’est Alison Abbott qui a dévoilé le scandale. Cette journaliste s’est exprimée lors de la session “Reporting on scientific fraud around the world: a how-to” lors de la Conférence mondiale du journalisme scientifique à Lausanne cette semaine.

Alison Abbott a révélé plusieurs cas de ce genre. Mais comment en a-t-elle entendu parler? Et comment prouver de telles affaires?

 

Avoir des contacts, un élément essentiel quand on fait des enquêtes. Quels sont les enjeux quand ces sources témoignent? Pourquoi acceptent-elles de se confier?

 

A l’entendre, Alison Abbott casse le mythe d’une précaution absolue durant les enquêtes, concernant la sécurité des données. La journaliste n’est pas inquiète que ses recherches soient stockées numériquement.

Photo en une: Kim de Gottrau

Photo dans les vidéos: WCSJ19

Derniers articles de Son

Blanche Ebène

Ce podcast, créé par notre diplômée Juliane Roncoroni pour la RTS, dresse
Retour en haut