S’assurer que les histoires survivent

dans En danger/Perugia2019/Vidéo par

La première cause de mort pour les journalistes est l’assassinat, et cela souvent en lien avec leur travail. Face à un climat d’impunité généralisé, des professionnels à travers le monde collaborent de plus en plus pour essayer de lutter contre cette situation. Laurent Richard, de Cash Investigation, était cette semaine au Festival International du Journalisme à Perugia pour parler de son projet Forbidden Stories.

Se servir du journalisme pour atteindre une forme de justice, même si elle ne peut pas être judiciaire, est l’objectif de ce projet. Laurent Richard, co-fondateur du magazine Cash Investigation, a lancé ce projet dans le but d’enquêter sur les assassinats des journalistes. Il s’agit aussi de continuer leur dernier travail et si possible de le mener à terme, pour faire émerger les vérités qui leur ont coûté la vie.

Derniers articles de En danger

Retour en haut