Le storytelling visuel, ou l’art de réinventer le journalisme

dans Engagé/Perugia2019/Vidéo par

Le storytelling visuel est une méthode en plein développement dans les médias. Utiliser des images, des illustrations et d’autres éléments graphiques pour raconter une histoire sont au coeur de cette approche. La conférence “Est-ce que l’art peut sauver le journalisme ?” met en avant ses atouts.

“Un article de 5’000 mots demande un véritable effort au lectorat” déclarait Claudia Milne, journaliste et intervenante lors de la conférence du samedi 4 avril. Le storytelling visuel cherche à offrir un contenu journalistique pertinent, tout en impactant plus directement le lecteur. Cette pratique augmente aussi les possibilités d’interaction avec l’audience, sans appauvrir le propos.

Déjà utilisé dans certaines rédactions depuis plus de dix ans, il peine cependant à s’imposer, malgré ses nombreux avantages. Andrew North, journaliste freelance et l’un des autres intervenants lors de la conférence, souligne le problème principal du storytelling visuel : son temps de réalisation. Un documentaire effectué uniquement avec des dessins demande des mois ou parfois des années avant d’être terminé. Elle n’est donc pas applicable pour des “Breaking News”, qui nécessitent une grande réactivité, mais se prête plutôt aux formats longs, comme les reportages.

On vous propose une vidéo qui met en pratique le storytelling visuel:

© Stocklib / Artur Szczybylo

Derniers articles de Engagé

Retour en haut