“Un écosystème médiatique pro-Orban”

dans En danger/Perugia2019/Son par

Depuis l’arrivée au pouvoir en 2010 de Viktor Orban et de son parti d’extrême droite, le Fidesz, le paysage médiatique hongrois a changé. Les autorités ont durci les conditions de travail de la presse via l’appareil légal et ont favorisé la perte de diversité. Des journalistes critiques envers le gouvernement ont aussi perdu leur emploi.

Cependant, l’intégrité physique des journalistes dans ce pays membre de l’Union européenne n’est pas en danger.

Marius Dragomir, directeur du centre de recherche médias, données et société de Budapest, nous a accordé une interview dans le cadre du Festival international du journalisme de Perugia.

Crédits photo Soundcloud: Yoann Graber. “Marius Dragomir (deuxième depuis la gauche) prend la parole lors de la conférence sur la presse en Hongrie, Perugia, 4 avril 2019.”

Crédits photo mise en avant: all-free-photos

 

Derniers articles de En danger

Retour en haut