Illustration discours et réseaux sociaux.

Et si le Président avait été élu selon son nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux?

dans Multimédia/Société/Volée 9 par

Les Français ont voté. Macron Président! Tout cela, vous le saviez déjà. Pourtant, si le Président français avait été élu selon sa popularité sur les différents réseaux sociaux, le résultat aurait été quelque peu différent…

En moins de dix ans, les réseaux sociaux ont pris une place considérable dans les campagnes et présidences. Obama avait été le pionnier en 2008 en menant une campagne très connectée. Durant sa présidence, Sarkozy préférait communiquer sur les réseaux sociaux, plutôt qu’à travers les médias traditionnels. Fait plus récent, Twitter est considéré comme un élément décisif dans l’élection de Trump, nommé Président des Etats-Unis en 2016.

Sur les réseaux sociaux, les politiciens peuvent s’exprimer librement, à tout moment de la journée. Ils ne sont pas limités par un temps de débat, ni coupés par des journalistes pointilleux. Ils blaguent, provoquent et montrent un autre aspect de leur personnalité. Par tout cela, les plus actifs se construisent une communauté et restent proches de leurs abonnés. Cette audience active participe même considérablement à l’agrandissement de la communauté du personnage politique, à coups de partages, « retweets » et « likes ».

Imaginez un instant que les réseaux sociaux prennent une place si importante dans la vie civique d’un pays, qu’ils deviennent des éléments décisifs d’une élection. Le nombre d’abonnés d’un politicien pourrait alors lui offrir la victoire lors d’une campagne.

Alors, selon vous, quelles sont les stars des réseaux sociaux de cette présidentielle 2017?

Découvrez, à travers une vidéo quels candidats sont les plus populaires sur le web.  Je me suis donc rendu dans les facultés d’économie, de lettres et de droit de l’Université de Neuchâtel. J’ai posé cette question à tous les étudiants que j’ai rencontrés: « à ton avis, qui des 5 candidats favoris à la présidentielle française est le plus suivi sur les différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram et Youtube)? Et pourquoi? »

Les étudiants de l’Unine ont été bons à ce petit jeux. Et vous?

Vous l’avez compris. Quelques jours après la fin de la présidentielle, si l’on s’en tient aux nombres d’abonnés Facebook, Twitter, Instagram et Youtube, Macron n’aurait pas été élu. A travers des infographies et autres illustrations interactives, découvrez qui des 5 candidats favoris à cette présidentielle serait maintenant chef d’Etat et avec quel nombre d’abonnés.


1. Facebook – Nombre d’abonnés:

Le candidat le plus populaire sur Facebook, c’est Marine Le Pen avec 1,57 millions d’abonnés.


2. Twitter – Nombre d’abonnés:

Le candidat le plus populaire sur Twitter, c’est Marine Le Pen avec 1,48 millions d’abonnés.


3. Instagram – Nombre d’abonnés:

Le candidat le plus populaire sur Instagram, c’est Emmanuel Macron avec 174’000 abonnés.


4. Youtube – Nombre d’abonnés:

Le candidat le plus populaire sur Youtube, c’est Jean-Luc Mélenchon avec 364’000 abonnés.


Fin du suspens!

Si l’on nommait un chef d’Etat selon son nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux,

Marine Le Pen serait l’actuelle Présidente de la République. Et de loin!

Des 5 candidats, Marine Le Pen est bien la plus suivie avec ses 3,19 millions d’abonnés. Elle cumule cette immense communauté sur Facebook, Twitter, Instagram et Youtube.

Jean-Luc Mélenchon arrive en deuxième position, suivi d’Emmanuel Macron, François Fillon et Benoît Hamon qui arrive en dernière position.

Bien entendu, ce fameux nombre d’abonnés n’est pas pris en compte dans les votes. Et cette option ne semble pas être envisagée en politique. Du moins, pour l’instant.

Derniers articles de Multimédia

Retour en haut