Réalité virtuelle et hypnose au secours des grands brûlés

dans Auteur/Événements/Format/Forum VR/Multimédia/Volée 9 par

A la suite d’une sévère électrocution entraînant de graves brûlures, Louis Derungs se retrouve amputé des deux bras. Et pourtant,  son cerveau continue de lui faire ressentir d’atroces douleurs aux mains. Il finira par s’en sortir grâce à l’hypnose. Une technique qu’il maîtrise parfaitement, et que la réalité virtuelle peut aider à démocratiser.

« Je pouvais effacer la douleur rien qu’avec mon esprit ». A seulement 23 ans, le sportif, entrepreneur et thérapeute Louis Derungs se souvient de ses premières séances d’hypnose pour soulager les douleurs fantômes de ses deux bras amputés après avoir été touché en 2013 par un arc électrique de 15’000 volts .

Le jeune Morgien ne se contente pas de dompter sa propre douleur mais choisi de se tourner vers la réalité virtuelle (VR en anglais) pour partager sa technique avec les plus nombreux:  » J’avais déjà l’hypnose pour retrouver des sensations. La réalité virtuelle permet elle la visualisation. J’ai donc créé une technique basée sur l’alliance des deux », confie Louis Derungs.

Addicts et sportifs aussi concernés

« Je veux aller plus loin avec cette méthode. Outre les brûlures, elle pourrait permettre de lutter contre des addictions, des troubles alimentaires ou encore des chocs post-traumatiques », assure le thérapeute.

Le jeune homme espère également que les sportifs pourraient bénéficier des apports de l’hypnose et de la réalité virtuelle, afin d’optimiser leur mémorisation et ainsi leur performance durant des compétitions, par exemple.

Quentin Jeannerat & Lorraine Fasler

Derniers articles de Auteur

Retour en haut