« Je bois mon pipi pour me soigner »

dans Société/Son/Volée 9 par

Sigrid Guggenheim et sa fille Shanahan pratiquent l’urinothérapie. Elles soignent ainsi tous leurs petits bobos. Les deux femmes ont même fait des adeptes parmis leurs élèves de yoga.

« Amaroli », « elixir de vie », « source de vie ». Autant de mots pour désigner une seule chose: l’urine. Il sont 5 millions en Allemagne et plus de 10 millions en Chine à boire leur urine. Ils seraient quelques milliers en Suisse. Sigrid Gugenheim, maman et professeure de yoga lausannoise pratique l’urinothérapie depuis plus de 10 ans.

Victoria Corà
Réalisé dans le cadre de l’atelier radio à la RTS.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

Derniers articles de Société

Les maux 2.0

Les réseaux sociaux font partie de notre quotidien et avec eux nos
Retour en haut