“Certaines disaient: ‘Je veux devenir une princesse’, moi, ramoneuse”

dans Société/Son/Volées 1 à 8 par

Au Tessin, elles sont 4 à faire ce métier. Paola Solari est la dernière arrivée. Jeune, sportive, cheveux ramassés en un chignon, regard vif et pénétrant. Paola est ramoneuse. Découverte d’un monde occupé pendant longtemps que par les hommes.


Un reportage en italien de Juliane Roncoroni, réalisé dans le cadre de l’atelier radio.

La traduction en français du reportage :

Reportage_traduction_Roncoroni

Tags:

Derniers articles de Société

Coiffure 2.0

Le secteur de la coiffure en voie d'ubérisation ? L'exemple d'une start-up

Roulez jeunesse!

Le permis de conduire a connu de grands bouleversements en ce début

Bougez jeunesse

Dans le monde du sport, il faut commencer très jeune pour arriver
Retour en haut